Avenue Arnaud Fraiteur 15-23 1050 Bruxelles

ALUMNI – INTERVIEW SABRINA BISHIKA, PROMO 2017

Alumni - Sabrina Bishika - promo 2017

Découvrez l’interview de Sabrina Bishika, promotion 2017, qui travaille en entreprise et poursuit une vie d’entrepreneuse en parallèle.

Peux-tu te présenter et expliquer ton parcours académique ?

J’ai commencé par une première année en BAC1 en information et communication à l’ULB. J’ai ensuite décidé de faire une école de commerce. Je souhaitais partir à l’étranger et en effectuant mes recherches, je suis tombée sur ISTEC Paris. J’ai préparé toutes mes options en termes de logements, date de départ et déménagement et j’ai découvert alors qu’un campus existait sur Bruxelles. J’ai donc décidé de rester et d’y faire mon bachelor en Commerce et Marketing.

Pourquoi le choix de poursuivre en Master à l’ISTEC Paris ?

A l’époque il n’y avait pas la possibilité de poursuivre après le Bachelor à ISTEC Bruxelles et au-delà de ça, j’avais toujours l’envie d’avoir une expérience à l’étranger. Je me suis donc relancée dans les mêmes recherches que j’avais faites en première année pour m’installer à Paris.

Qu’est-ce que l’ISTEC t’a apporté ?

Au-delà du diplôme, l’ISTEC m’a apporté une forme de résilience. La cadence des cours combinés avec les stages durant les 5 années m’a clairement préparé au monde du travail et à son exigence.

Peux-tu nous parler des deux facettes de ta vie professionnelle ?

Je suis Business Developer chez Afarax, un cabinet de recrutement. Je suis en première ligne avec les clients qui ont besoin
d’intégrer des profils IT dans leurs entreprises et/ou équipes. C’est un mix entre un rôle de développeur commercial avec cette dimension humaine car finalement on vend des compétences.

J’ai également un projet professionnel et personnel. Je travaille avec ma cousine sur notre marque de bijoux, JOYA, depuis 2020 et nous nous sommes lancées officiellement en Novembre 2021. C’est un challenge car j’utilise mon temps libre pour travailler dessus et j’essaye de trouver un équilibre entre mon temps plein et la marque. Etre entrepreneur n’est pas chose évidente, surtout quand on est jeune. On a tendance à ne pas tout de suite nous accorder de la crédibilité mais je pense que l’ISTEC m’a apporté un bagage suffisamment important pour relever le défi.

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui comme toi souhaitent lancer leur projet ?

De se lancer et d’aller vers un domaine qui les passionne. Il ne faut pas se leurrer: même dans ce qu’on aime, il y a des contraintes et il vaut mieux le faire avec enthousiasme sinon ça peut décourager très vite !

Quand as-tu compris que tu avais la fibre entrepreneuriale ?

J’ai des parents entreprenants et entrepreneur. Je dois avoir ça dans le sang !

Quels sont tes meilleurs souvenirs à l’ISTEC ?

J’ai aimé le fait d’être une petite classe, d’effectuer des travaux de groupe et d’alterner les personnes. On apprend très vite à se connaître et à connaître la manière de travailler de chacun. Qui est plus créatif et qui a la fibre pour les chiffres. Sans le savoir, ça nous prépare à travailler comme dans les entreprises agiles. Les cours que j’ai les plus appréciés ont été Business English avec Alexine de Gheldere, comptabilité et finances avec Benjamin Lorent et les incoterms avec Serge Rozen. Je n’étais pas la meilleure (surtout en comptabilité et finances) mais j’ai énormément appris et tout ça me sert encore aujourd’hui !

International School of Business

INTERVIEW DE NICOLAS ROULIN, PROMO ISTEC 2020

Nous avons interviewé Nicolas Roulin, diplômé d’ISTEC Bruxelles, promo BACHELOR 2020. Rencontre avec ce jeune homme passionné par l’Automobile, les voyages et le Marketing digital!

Inscription Étudiants belges et européens

InscriptionRésidents étrangers ( Hors UE )